Nemesis

nemesis illustrationLe Nemesis est le grand méchant récurrent qui va donner du fil à retordre aux personnages joueurs

Des motivations

Un bon Némésis n’est pas forcément quelqu’un de foncièrement mauvais mais les joueurs doivent avoir des bonnes raisons d’être en conflit avec lui.

Il peut être tout simplement un criminel notoire ou un super vilain de renom et donc mériter de finir ses jours en prison.

Ou alors il peut avoir besoin ou simplement vouloir quelque chose que les personnages joueurs veulent.

Exemple :
Le professeur Veronica Chip ou plus simplement Miss Purple lorsqu’elle officie dans le milieu du crime est une experte mondialement reconnue des super héros. Toute sa vie elle a étudié leurs pouvoirs, leurs manières de fonctionner et leur impact sur le monde qui les entoure.

Selon elles les super héros sont une aberration de la nature, une grande anomalie sur ce monde. C’est pourquoi elle a juré d’au mieux les effacer pour toujours de la surface de la terre, d’au pire les parquer dans des ghetto ou de les contrôler au quotidien.

De la classe

On reconnaît la valeur d’un soldat à la valeur de ses ennemis et il en va de même pour les super héros. Plus le Némésis sera charismatique , plus les personnages joueurs seront mis en valeur en opposition.

Exemple :

Veronica Chip n’est pas seulement une femme fatale à la longue chevelure brune, c’est également quelqu’un de très intelligent et dont le charisme rayonne à travers le monde. Elle donne régulièrement des cours dans les meilleurs universités partout dans le monde et s’habille toujours avec goût.

En façade c’est une scientifique responsable, bonne vivante et aimable, lorsqu’elle prend les traits de Miss Purple en se teignant les cheveux en violet et en enfilant une tenue de la même couleur quoiqu’un peu plus clair, est quelqu’un de cruel et sans pitié qui inspire la peur que ça soit à ses ennemis ou même à certain de ses alliés.

Une entrée fracassante

À un moment ou l’autre de l’aventure il va falloir que les personnages joueurs rencontrent leur Nemesis. Afin de rajouter de la puissance à ce personnage il faut que la première confrontation soit mémorable

Pour arriver à ce résultat le nemesis peut faire quelque chose de spectaculaire (détruire une ville est un bon exemple) ou de particulièrement cruel et vil (faire du trafic d’enfants ou les obliger à voler pour lui, les exploiter).

Une autre ficelle que l’on peut utiliser c’est la trahison, le nemesis a pu être le mentor ou l’ami des joueurs voir l’amant de l’un d’entre eux avant de basculer du mauvais côté de la loi.

Exemple :

Miss Purple a organisé son propre enlèvement par un super vilain sans grande envergure dans le seul but que de jeunes super héros avides d’aventures ne tombent dans le panneau et se fassent éliminés.

Les joueurs bien que pris au piège vont s’en sortir et auront à coeur de se venger ou au moins de rétablir la justice.

Au dessus des joueurs

Afin que le le nemesis puisse être utilisé tout au long des aventures il faut qu’il soit légèrement supérieur aux joueurs afin que ceux ci ne puissent pas s’en débarrasser trop facilement.

Ce dernier peut avoir de grands pouvoirs ou bien être intouchable publiquement.

Il peut également être un maître de l’évasion (obligeant les joueurs à l’arrêter encore et encore), l’important étant que cet ennemi puisse offrir un challenge suffisant aux joueurs.

Exemple :

Le costume de Miss Purple possède l’étrange faculté de neutraliser de nombreux pouvoirs de super d’une part, d’autre part sa façade légale en fait un ennemi difficile à abattre. Les joueurs vont devoirprouver qu’elle et le professeur Chip sont bien la même personne (après tout le professeur n’a pas la même couleur de cheveux et plus important encore, elle porte des lunettes)

Oui mais pas trop quand même

Un adversaire trop puissant opposé aux joueurs, un méchant qui s’en sort toujours risque
d’engendrer plus de frustration que d’amusement c’est pourquoi il doit avoir aussi ses faiblesses.

Il peut par exemple être mégalomane au point d’être imprudent et dévoiler son plan aux personnages joueurs lorsqu’il croit les avoir sous son entreprise.

Ou il peut se reposer sur ses acquis alors que les joueurs ont fait évoluer leurs personnages au cours des aventures et la montée en puissance de ceux ci leur permettent de supplanter leur nemesis.

Exemple :

Miss Purple possède deux faiblesses et de taille :

Primo personne n’a eu le temps de s’en rendre compte mais la faculté de son costume qui annule tout pouvoir fonctionne juste assez longtemps pour lui permettre de se débarrasser de ses adversaires. Un super héros un peu plus tenace pourrait avoir l’agréable surprise de voir son pouvoir fonctionner de nouveau à merveille.

Deuxio le professeur Chip est convaincue du bien fondé de son action contre les super et rédige un livre dans sa langue natale qu’est l’allemand.

Intitulé ma dure lutte elle y explique clairement ses intentions et même si ce n’est qu’à l’état de manuscrit son écriture est assez reconnaissable pour servir de preuve contre elle . Si les personnages joueurs en ont connaissance et trouvent le document bien sûr.

La chaîne de commandement

Malgré quelques exceptions un super vilain, d’autant plus s’il est le nemesis des joueurs ne travaille pas seul, il dirige depuis sa base secrète (car tout méchant digne de ce nom se doit d’avoir une base secrète) une myriade de serviteurs plus ou moins zélés.

Tout en bas de l’échelle on trouve les sbires. Ceux ci sont de vulgaires petites frappes, des voyous debas étage qui font le sale travail de base pour leur patron qui souhaite pas se salir les mains lui même.

En général c’est plus une distraction pour les personnages joueurs même si en très grand nombre leur présence peut s’avérer très dangereux.

Exemple :

Miss Purple a enrôlé tout un tas d’étudiants qu’elle a elle même exclus de l’université car trop violents, drogués ou instables

Au dessus des sbires, on a les lieutenants

Ceux ci sont beaucoup moins nombreux mais sont également plus dangereux. Souvent ce sont des super et ce sont eux qui donnent les ordres aux sbires, il restent néanmoins remplaçables.

C’est aussi souvent à eux que les personnages joueurs vont avoir à faire avant le grand final.

Exemple :

Miss Purple possède deux lieutenants, qu’elle a elle même surnommé Red et Blue.

Red est un ancien des forces spéciales dopé aux drogues de combat plus ou moins expérimentales et qui a du mal à faire tenir sa masse musculaire dans sa tenue en spandex rouge. Il est à la tête des

actions les plus violentes pour le compte de Purple, le genre de missions qui tachent…

Blue est une chargée de communication de métier, elle s’occupe entre autre chose de faire de la propagande anti super héros, d’enrôler de nouveaux sbires et d’interagir avec les différents alliés de Purple. Elle est toujours vêtue d’un élégant tailleur bleu turquoise et sait manipuler finement les gens pour arriver à ses fins.

Enfin tout en haut de la chaîne de commandement on a les alliés du nemesis. Bien qu’ils ne soient pas forcément égaux ils se respectent l’un l’autre et peuvent s’aider mutuellement, ça peut être un fidèle bras droit, un ami de confiance ou juste l’ennemi commun d’un adversaire. Si cet allié est perdu le nemesis en sera navré.

Exemple :

C’est lorsqu’elle était toute jeune que le grand frère de Miss Purple est mort écrasé par un pan de béton, dommage collatéral d’un combat entre Silver Bird et son ennemi de toujours le redoutable Krabouillator.

C’est aussi à cette époque qu’elle a commencé à haïr tous ces gens en collant et aux super pouvoirs. Elle a eu beaucoup de mal à se remettre de cette peine et après avoir tenté de mettre fin à ses jours elle a été suivie par un éminent psychiatre, le docteur Edwards Stein. Elle le surnomme affectueusement White et ses compétences ne s’arrêtent pas au domaine psychiatrique, c’est lui qui a conçu le costume de Miss Purple, à l’origine pour la protéger.