Le groupe de PJs, une problématique courante

groupe de pjs illustration par scooby doo

image trouvée sur amazon (produit sticker)

Quelques réflexions sur le groupe de Pjs, une problématique courante et quelques conseils pour un meneur de jeu de SuperSix le jeu de rôle de super héros

Le groupe de PJs , qu’est ce que c’est exactement?

Et bien il s’agit du groupe de personnages joueurs , les personnages incarnés par les joueurs qui sont tous à la table et forment bien souvent un groupe plus ou moins soudé dans la fiction.

Les problématiques soulevées par le groupe de Pjs et solutions dans SuperSix

Faire rencontrer le groupe

De nombreuses histoires de jeux de rôle ont malheureusement débuté ainsi : « vous êtes dans la taverne quand… »

Au delà du poncif du genre médiéval fantastique , la plupart du temps lorsque l’on commence la partie, les personnages joueurs ne se connaissent pas forcément et doivent se présenter puis apprendre à se connaître au fur et à mesure des parties.

Certains jeux (vampire pour ne pas le citer par exemple) engendrent une difficulté supplémentaire dans la mesure ou la diversité des différents personnages rend parfois incompatible le  groupe de Pjs.

Pourquoi des membres de clans et/ou ligues différentes voudraient travailler ensemble? Si ce n’est par obligation (c’est le prince qui l’a dit) ou par nécessité (ennemi supérieur / menace commune), ce qui oblige parfois le meneur de jeu a utilisé des artifices scénaristiques, ficelles plus ou moins grosses.

Dans SuperSix, le jeu de rôle de super héros ce problème n’existe pas vraiment. Les personnages joueurs font partie d’une équipe de super héros, LEUR équipe de super héros. Bien sûr, présenter son super héros aux autres joueurs c’est toujours sympa mais pas besoin de trouver des raisons d’être ensemble, chaque personnage a déjà travaillé avec l’autre et lui fait un minimum confiance. Le groupe entier va de soit .

D’ailleurs les mécaniques autour de l’équipe dans SuperSix vont également dans ce sens

Ne jamais séparer les joueurs

« il ne faut jamais séparer le groupe de joueurs, jamais ! » est une phrase que l’on entend souvent répétée ici et là.

Comme une espèce de dogme qui serait transmis de MJ en MJ, chaque meneur de jeu transmettant la flamme du « on sépare pas » à ces successeurs.

Séparer le groupe n’est pas une mauvaise idée , bien au contraire !

Déjà , ne pas le faire risque de poser certains problèmes de cohérence (exemple du minivan très pertinent de monsieur pogor).

Ensuite, si on a toujours conseillé aux meneurs de jeu de ne pas séparer le groupe c’est surtout car on avait peur d’avoir des problèmes de logistique. Dans les anciennes années, il était courant de demander aux joueurs non présents lors d’une scène de sortir de la pièce ou de devoir faire des apartés par petits papiers interposés avec le maître de jeu .

Seulement, on peut très bien séparer les personnages joueurs ou PJs sans séparer les joueurs. On est tous là pour passer un bon moment autour de la table, pourquoi vouloir mettre de la distance ? Tandis que personnages A et B sont dans une scène sans C et D, ces derniers peuvent écouter , voir intervenir de manière méta jeu (rien n’interdit quelqu’un autour de la table de trouver la situation cool, bien au contraire) et participer à leur niveau.

De plus, on peut très bien grâce au medium jeu de rôle faire intervenir deux scènes en même temps bien que ça se passe à deux endroits totalement différents dans la fiction (ce qui est super pratique par exemple dans le cadre d’une enquête où on va pouvoir être à plusieurs endroits à la fois pour gagner du temps).

Dans le scénario de Supersix pour Octogônes, les joueurs ont souhaité se séparer. Des aliens avaient enlevés l’ensemble des super héros connus des univers Marvel et DC et il ne restait que le groupe de Pjs pour leur faire face.

Si la majorité a souhaité parcourir l’espace pour délivrer Superman , Iron Man et leurs potes, deux joueurs ont préféré que leurs personnages restent et fassent face à l’envahisseur avec courage.

Il a fallu une certaine gymnastique d’esprit mais ça c’est très bien passé . Il faut et il suffit de faire agir les joueurs dans l’espace pour une courte scène puis dès que le moment est propice (genre les gardes vous ont repéré et vont vous tirer dessus) passer aux super héros restés sur terre et résoudre leurs scènes de la même manière et recommencer jusqu’à ce que les deux parties du groupe se rejoignent pour le grand final.