Le terrorisme : l’ennemi parfait

terrorisme illustrationRéflexion sur la place que peut avoir le terrorisme dans une partie de jeu de rôle de super héros comme SuperSix

L’actualité récente hélas prouve que le terrorisme est un ennemi pernicieux, lâche et barbare. Les adjectifs ne manquent pas pour qualifier ce genre d’actions. Que ça soit l’attaque contre la liberté d’expression, contre la démocratie, les terroristes utilisent la peur pour essayer de lutter contre ceux qui ne partagent pas leurs points de vue et/ou croyances.

SuperSix est un jeu de rôle de super héros mais Coron City est un  cadre de jeu contemporain. C’est à dire qu’il prend place dans NOTRE monde, l’actualité peut donc être une source d’inspiration non négligeable que ça soit pour les bonnes choses ou les mauvaises.

Cet article va essayer de faire le point sur ce que le terrorisme peut apporter à une partie de jeu de rôle de super héros SuperSix, en faisant de lui l’énnemi des personnages joueurs ou PJ.

Terrorisme, 5 bonnes raisons d’en faire l’ennemi des joueurs

  1. Le terrorisme est multiple : les raisons d’être des groupes terroristes, leurs raisons /buts peuvent énormément varier. Du fanatique religieux isolé qui se fait péter dans un centre commercial à la puissante nation terroriste qui organise des actes de terreur au quatres coins du monde, le terrorisme prend de multiples visages. C’est donc un très bon ennemi sur la longueur car en variant la nature de ce dernier, on risque moins de lasser les joueurs.
  2. le terrorisme est éternel : ça fait surement fataliste de dire ça mais le terrorisme existe depuis très longtemps et hélas il y a des risques qu’il continue à perdurer des années et des années, tant qu’il y aura des hommes ou des femmes assez fous pour prendre les armes et vouloir instaurer la terreur pour défendre leur cause. Par conséquent, les personnages des joueurs auront beau capturer des terroristes à la pelle, faire tomber des organisations, à chaque tête coupée une autre repousse. Le terrorisme dans son ensemble est ainsi un ennemi qu’on ne peut pas battre, de quoi faire un fil rouge sur tout un tas d’aventures différentes
  3. les terroristes attaquent les faibles : souvent un acte terroriste a comme cible des civils, des travailleurs, des femmes et des enfants. Or ce n’est pas justement le principe même du super héros de protéger la veuve et l’orphelin? De mettre ses super pouvoirs au service des plus faibles?
  4. les nations combattent le terrorisme : c’est une bonne occasion pour mettre en place au cours des parties des institutions tels que le FBI, la CIA ou autre qui peuvent être réelles ou totalement fictives tel que GAT : global anti terorism, l’unité d’élite internationale dont le but est justement de combattre toute forme de terrorisme. Elle pourrait engager pour se faire des super héros  (dont les joueurs?)
  5. un attentat peut être impressionnant : deux tours qui s’effondrent , un métro dévasté bref souvent les actes de terrorisme sont assez impresssionants et meurtrier, une bonne occcasion pour faire de l’épique avec ses joueurs (sabotage d’un train lancé à pleine vitesse avec une bombe à l’intérieur que les joueurs doivent arrêter par exemple)

Le terrorisme, pourquoi ne pas en abuser non plus

Bien que l’on ai vu qu ça pouvait être un bon ennemi , il ne faut pas trop en abuser non plus pour les raisons suivantes :

  • risquer de lasser les joueurs : si l’ennemi n’est jamais vaincu , les joueurs risquent de se lasser, il faudrait au moins qu’ils puissent vaincre de puissantes organisations et mettre un terme au moins pour un temps au terrorisme.
  • écho au monde réel : le terrorisme est quelque chose de crade dans notre monde, quelque chose d’immonde et qui fait peur aussi. Tout le monde n’est pas forcément assez à l’aise pour transformer un ennemi véritable en adversaire dans le cadre d’une partie de jeu de rôle

Bref, affronter des terroristes dans SuperSix pourquoi pas mais faut le faire avec l’art et la manière, à consommer avec modération donc

Résumé
Titre
terrorisme, l'ennemi parfait?
Description
Réflexion sur la place que peut avoir le terrorisme dans une partie de jeu de rôle de super héros comme SuperSix
Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *